CRITIQUES

Ils ont aimé la pièce ... Découvrez leurs critiques ! Pour toutes les critiques du OFF 2014, cliquez ici : 

Erwan Cario

Journaliste Liberation - Ecrans.fr

Erwan Higuinen

Journaliste Les Inrocks - Gameslemag

(Avis perso)

"Le personnage de Karine est fascinant et mériterait presque une série télé à elle ! :) La fin est très belle (...) Bravo !"

Ecrans.fr

 

(Avis perso)

"Super pièce (…) Interprétation magistrale (…) J'aime la manière dont les thèmes sont amenés et la façon dont le dialogue permet de désamorcer ce qui pourrait faire trop pièce à message"

GamesleMag

"Cette pièce est drôle, touchante et pleines de beaux symboles qui parlent directement au lecteur. Une belle idée, originale, pleine d'humour et d'humanité."

Quatresansquatre.com

Patrick Hellio

Journaliste au JDLI

(Avis perso)

"J'ai beaucoup aimé. Les personnages sont très attachants, imparfaits... humains ! J'aime bien le décalage entre le sujet évidemment grave et le ton pétillant, enlevé.  Bref, bravo, c'est vraiment une manière sensible d'aborder le sujet de cette vie connectée qui est la notre aujourd'hui...

Journal des Loisirs Interactifs

Francois Jarrige

Historien, auteur de Technocritiques

"Je me sens en accord avec votre démarche, et que je me retrouve de façon troublante dans votre texte, sans doute comme de nombreux autres spectateurs s'y retrouveront. (...) Votre texte me parait très pertinent, juste, drôle. (...) Le théâtre est sans doute le meilleur moyen de transmettre des interrogations sur le monde tel qu'il va, avec ses absurdités, ses dérives, je vous souhaite donc beaucoup de succès pour votre pièce"

Université de Bourgogne

Stéphanie de Vanssay

#TwittMOOC

"J'ai lu et beaucoup aimé... Il y a une vraie atmosphère, on visualise bien ce que ça pourrait donner comme mise en scène, bref très chouette ! La vision est un peu négative par rapport à la mienne mais je l'ai trouvée quand même assez "juste"

2vanssay.fr

Chloé Ponce Voyron

Metteure en scène - Compagnie NAOPS

 

"Ce que je peux dire, c'est que j'ai aimé. C'est facile à lire. Il y a des réparties drôles. C'est un texte très brut, sans chichis ou fioriture de langage. Je trouve que c'est un texte fait pour être dit plus que pour être lu. Comme un scénario, il prendra tout son sens avec l'image, dans la bouche d'un acteur. Donc c'est un texte que j'ai hâte de voir sur scène …"

Compagnie NAOPS

@Lactimelle

Bloggeuse Théâtre

"Le texte m'a vraiment touchée. C'est fin et sensible."

Lactimelle

Sophie Maheo

Fédération Internet Nouvelle Géneration (FING)

"Je comprends la pièce comme une action de médiation, qui donne à comprendre qui met en scène l’action du numérique sur nous, sur les deux corps des acteurs, leurs vies. Je suis frappée par 'Le Prochain Train' dont la forme artistique donne à comprendre et peut toucher un grand nombre."

La FING

Thierry Denys

Bloggeur

 

"Evidemment nous allons être un certain nombre à nous retrouver dans votre texte (...) Nous rejoignons la loi d’Illich : l’exploitation à outrance d’un outil amène à ce qu’il se retourne contre la fin pour laquelle il a été construit…

Bravo, vous avez éveillé mille interrogations, posé mille questions, inscrit ces vies dans le réel d’un certain nombre d’entre nous…"

http://www.thierrydenys.fr/

Yohann Clausse

Blogger Théâtre

"Cette pièce m'a fait un bien fou, sans que je puisse décrire pourquoi. J'ai trouvé la relation entre Vincent et Karine touchante et sincère. Le sujet de l'addiction est magnifiquement traité."

La critique facile de Yohann

Theatre côté coeur

Bloggeuse Théâtre

"Le texte est très bien écrit. Il y a de l'humour, de l'émotion, de la réflexion. J'ai hâte de voir la pièce sur scène. Il y a des répliques qui font mouche, des vérités et des questionnements énoncés parfois brutalement, mais toujours avec justesse."

TheatreCoteCoeur

2013 par LES BANDITS DE GRAND-MOULIN.  Wix.com

Une pièce d'Orah de Mortcie sur une musique de Cédric Le Guillerm.

Le Prochain Train est subventionné par la SPEDIDAM, une société de perception et de distribution qui gère les droits des artistes-interprètes en matière d'enregistrement, de diffusion et de réutilisation des prestations enregistrées.

Avec le soutien du Fonds SACD Musique de Scène et de la Fondation Internet Nouvelle Génération.

Visuel par MrLucasisOnline & Agence Réciproque, sur une création originale d'Orah de Mortcie

  • w-facebook
  • Twitter Clean
  • w-googleplus